29/03/2012

Debian Dockstar adresse ip fixe

Précédent

Mise en place d'une adresse IP statique

Il est préférable d’attribuer une adresse IP statique à votre DockStar Debian sur votre réseau local.

Il est préférable de faire une sauvegarde de votre configuration réseau actuelle avec la commande suivante:
cp / etc / network / interfaces / etc / network / interfaces.bak

Ensuite, ouvrir le fichier de configuration réseau:
nano / etc / network / interfaces

Rempalcer le contenu du fichier par ceci en adaptant les différentes adresses ip à votre configuration.

# The loopback interface
auto lo
iface lo inet loopback
# The first network card - this entry was created during the Debian installation
# (network, broadcast and gateway are optional)
auto eth0
iface eth0 inet static
#set your static IP below
address 192.168.1.70
#set your default gateway IP here
gateway 192.168.1.1
netmask 255.255.255.0
network 192.168.1.0
broadcast 192.168.1.255

Entrer les commandes suivantes pour charger la nouvelle configuration.
networking restart invoke-rc.d
invoke-rc.d networking restart

L’adresse ip est modifiée. Via le terminal connectez vous en ssh à votre nouvelle adresse IP.

 

18:14 Écrit par ElectroIt dans Linux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Montage des partitions Fat sur le Dockstar

Le dockstar est équipé de 3 ports usb. Il est possible de brancher des disques durs usb.
Le dockstar ne monte pas automatiquement les lecteurs USB connectés aux ports USB. 

Si vous avez suivi les instructions d'installation ci-dessus, votre système aura une partition non montée FAT32.

Nous souhaitons la monter.
Nous devons d'abord déterminer son emplacement.

Dans le terminal à l'aide de la commande "fdisk –l"

Exemple de résultat:

Disk /dev/sda: 4126 MB, 4126146560 bytes
127 heads, 62 sectors/track, 1023 cylinders
Units = cylinders of 7874 * 512 = 4031488 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
Disk identifier: 0x6691d3e2

Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System
/dev/sda1   *           1         519     2040832   83  Linux
Partition 1 has different physical/logical beginnings (non-Linux?):
phys=(0, 44, 25) logical=(0, 33, 3)
Partition 1 has different physical/logical endings:
phys=(541, 52, 16) logical=(518, 80, 20)
Partition 1 does not end on cylinder boundary.
/dev/sda2             519         652      524288   82  Linux swap / Solaris
Partition 2 has different physical/logical beginnings (non-Linux?):
phys=(541, 52, 17) logical=(518, 80, 21)
Partition 2 has different physical/logical endings:
phys=(680, 51, 22) logical=(651, 101, 52)
Partition 2 does not end on cylinder boundary.
/dev/sda3             652        1024     1463296    b  W95 FAT32
Partition 3 has different physical/logical beginnings (non-Linux?):
phys=(680, 51, 23) logical=(651, 101, 53)
Partition 3 has different physical/logical endings:
phys=(1023, 163, 46) logical=(1023, 60, 58)
Partition 3 does not end on cylinder boundary.

Disk /dev/sdb: 1000.2 GB, 1000204886016 bytes
255 heads, 63 sectors/track, 121601 cylinders
Units = cylinders of 16065 * 512 = 8225280 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
Disk identifier: 0x24796452

 Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System
/dev/sdb1               1      121601   976760001    c  W95 FAT32 (LBA)

Dans mon exemple j’ai 2 partitions Fat32

/dev/sda3             652        1024     1463296    b  W95 FAT32
/dev/sdb1               1      121601   976760001    c  W95 FAT32 (LBA)

Pour monter temporairement la partition sdb1 

mount -t vfat /dev/sdb1 /mnt

Remarque:
Si votre disque est formaté avec un système de fichier différent,
vous pouvez remplacer vfat avec ext2, 3,4, etc

Pour monter de manière permanente une partition du disque  vous devez créer un nouveau répertoire en tant que point de montage, puis ajouter une nouvelle ligne à votre fichier ftsab.

Démonter d'abord le lecteur que vous venez de temporairement monter

umount-t vfat / dev/sdb1 / mnt

Maintenant, créez un nouveau répertoire. Vous pouvez choisir n'importe quel nom., cependant, si vous construisez ensuite une PirateBox,  il est peut-être recommandé de nommer le répertoire «share». 

mkdir / home/ NOM_UTILISATEUR/ share 
Exemple: mkdir / home/commun/ share 

mkdir / mnt / share_us

Maintenant, ouvrez votre fichier fstab:

nano /etc/fstab

Ajouter ces 2 lignes

/dev/sdb1  /mnt/share     vfat  rw, umask=000, auto  0 0
/dev/sda3  /mnt/share_us  vfat  rw, umask=000, auto  0 0

Si votre partition ou disque dur est formaté en ext2, 3,4 remplacer vfat par ext2 ou ext3 ou ext4.

Remarque: n'oubliez pas d'inclure une ligne vide à la fin de votre fichier fstab.

Sauvegardez et quittez 

Vous aurez besoin de redémarrer pour que ces modifications prennent effet.

La partition sdb1 est montée dans /mnt/share
La partition sda3 est montée dans /mnt/share_us 

 

 

15:02 Écrit par ElectroIt dans Linux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Installer Debian sur le dockstar (suite)

Précedent 

Suite de l'installation de Debian sur le dockstar

Installer dans debian les mises à jours
apt-get update
apt-get upgrade

Installer nano un éditeur plus agréable que vi
apt-get install nano

Installer midnight commander
apt-get install mc

A encore écrire"time" et

Adresse ip fixe 

14:26 Écrit par ElectroIt dans Linux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : linux dockstar |  Facebook |